Jardin « Semer des dessins »

IMG_4579f

Jardin  expérimental  » Semer des dessins « 

Réalisation d’une mini étude paysagère, débouchant sur une intervention plastique dans le paysage

Atelier pédagogique – Ecole Maternelle de Wattwiller, dans le cadre du festival d’art contemporain « FEW »

 

Pour sa  12e édition, j’ai eu le plaisir de participer au festival d’art contemporain, « FEW » ou « Fête de l’eau de Wattwiller ». Des carnets de croquis ont été exposés et un atelier pédagogique avec les élèves de l’école maternelle de Wattwiller s’ est échelonné sur 6 mois, afin de réaliser le projet « semer des dessins ».

Deux grandes étapes se dégagent de ce projet.

La première peut se résumer par un passage de l’échelle du paysage à celle du carnet :

Observer le paysage qui nous entoure, tester des techniques de dessins et rassembler dans un carnet de croquis les éléments permettant de « décortiquer » le paysage (dessin, carte, photo de maquette…= mini étude)

La seconde , de l’échelle du carnet à celle du paysage :

Replacer le croquis dans le paysage. Sortir des limites  de la feuille  de papier et choisir un site d’implantation des dessins-jardins, dans le village. Les paysages représentés, retournent dans leur contexte, une sorte de mise en abyme où se mêlent scène réelle et représentation.

Objectif pédagogique :

Initier à l’observation du paysage : Regarder, comprendre et enfin interpréter le territoire dans lequel on vit.

Procédé :

Pour la première étape : grande à petite échelle :

– Se baser sur l’observation direct de paysage ;

* Le décomposer en grandes entités (montagne, colline , plaine).

* Suivre l’évolution selon le temps (brouillard, lumière )et la saison.

– Représenter graphiquement ses observations

– Collecter des informations : historiques, morphologiques, botanique, mais aussi matières et tout autre élément récolté sur le terrain, qui susciterait l’intérêt des enfants.

L’ensemble de ces données est mis en forme par le biais du carnet de croquis, qui rassemble dessins, collages, cartes etc.…

Pour la seconde étape : de la petite à la grande échelle :

Après s’être entraîné à la pratique du dessin dans les carnets, nous dessinons les fresques à même la terre, dans un lieu adapté.

Afin de laisser une empreinte au sol, nous utilisons des outils propres au jardinage. Dans certaines surfaces et sillons du tracé, nous semons des plantes qui souligneront les surfaces et les contours et transformerons progressivement les dessins en jardins.

L’exposition de dessins personnel s’intègre à ce paysage jardiné et est présentée dans une maisonnette translucide, à quelques pas…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s