Jardin « L’effet Papillon »

AgfaPhoto

Jardin expérimental… »L’effet Papillon »

Réalisé avec Mélanie Germain – Festival Lézards des Arts Auxerre 2013

Pour la 3e fois, de retour à Auxerre, pour cette nouvelle édition du festival d’art pour enfants. Le projet a été pensé et réalisé avec Mélanie Germain, architecte et amie, et accompagné par l’équipe du service culturel de la ville à l’énergie et à la créativité débordante!

Le thème imposé : Les détails.

Notre ligne directrice : les micro-organismes et plus particulièrement les insectes butineurs. En effet, ils peuvent être assimilés à des détails par la taille, mais leur rôle dans le cycle naturel, est fondamental. Comprendre et valoriser leur intérêt est une manière de sensibiliser les enfants à l’écologie et à la biodiversité.

Pour préserver l’aspect ludique au travers de ce message, nous sommes parties sur la piste d’un insecte symbolique, mystérieux et captivant : le papillon. Et puis, on dit bien que « l’effet papillon » part d’un détail et finit par avoir de grandes conséquences… L’inspiration du papillon se retrouve dans la composition des parterres, dans les structures, mais aussi dans le choix des plantes. D’une manière générale, les papillons préfèrent des fleurs issues du milieu naturel, possédant plus de nectar.

Cependant, au cœur de la ville d’Auxerre, on peut trouver des espaces où poussent de telles plantes, nous les avons découvert le long de l’Yonne et plantées dans notre jardin. On y voit ainsi : des arbres à papillons (buddleias), des eupatoires, valériannes puis aussi des echinacées, des verveines, des achillées… en tout, plus d’une douzaine de variétés sont rassemblées.

Pour mettre en scène le papillon et son rôle dans la vie du jardin, nous avons construit une « cabane-ailée », abritant des pots multicolores. Les couleurs et les transparences font aussi référence à d’ autres détails richement représentés à Auxerre : les vitraux.

Des visites de la cathédrale ont permis de les observer et de les réinterpréter dans le jardin. La cabane-ailée s’élance vers les paysages de la campagne auxerroise, en espérant faire appels aux papillons et aux différents insectes, qui trouveront de quoi se régaler dans notre jardin.

 CONTACT

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s