Jardin pour les pieds

PANO01

« Jardin  pour les pieds « – Parcours sensoriel

Réalisé avec Mélanie Germain – Festival Lézards des Arts Auxerre 2014

Thème du Festival « Circulez, y’ a tout à voir ! »

Le jardin est un parcours sensoriel. « Circuler » oui, mais en profitant de tous les bénéfices du jardin : on respire, on sent, on tâte, on peut goûter et…on enlève ses chaussures! Ce jardin se traverse pieds- nus, pour que l’expérimentation soit stimulante et ludique.

Les deux semaines d’atelier ont eu vocation à éveiller les sens et à susciter la curiosité des enfants. Ils ont sollicité l’odorat et la vue : par des jeux d’odeurs et de mémoire, le toucher et l’ouie : par des bricolages et bien sûr, tous les sens, grâce au jardinage. Car il a fallu construire l’ensemble du jardin: deux groupes de 13 enfants se sont succédés durant 15 jours.

Le projet a débuté par des promenades urbaines, au cours desquelles nous avons observé, identifié et collecté différents matériaux naturels : cailloux, brindilles, mousses, feuilles mortes, graviers, herbes…Ces éléments ont été classés, pour être ensuite intégrés aux sols du jardin. D’ailleurs tous les matériaux utilisés ont été récoltés et recyclés (à l’exception de la laine et des tissus): chutes de pierre, caisses en sapin, bidons d’eau et tines de peinture; même les plantes sont en partie des « survivantes » du jardin de l’année dernière!

Le parcours s’inscrit dans les jardins de l’Abbaye d’Auxerre, sous une charmille taillée comme une ‘nef végétale’. Le jardin joue avec la trame quadrillée, les perspectives et le ciel vouté de cette nef. Le plan du jardin s’organise comme un damier. Si certains modules carrés restent au niveau du sol, comme les dalles texturées, d’autres s’élèvent progressivement et deviennent des bacs pour les plantations. Enfin, certains se dressent comme des tours, dans lesquelles on peut grimper, se cacher et se vautrer dans des canapés en paille. Le chemin slalome entre les colonnes de l’architecture végétale et crée ponctuellement des alcôves, qui poussent à l’expérimentation sensorielle: on marche dans des grains de blé, on s’assoie sur un coussin de mousse, on se mouille sous les arrosoirs…

Petit à petit, l’espace s’anime au passage des enfants en laissant se dévoiler couleurs vives, sonorités de maracas, odeurs et saveurs aromatiques.

Un grand merci et bravo à tous ceux qui ont contribué au projet: les différents services de la villes d’Auxerre: voirie, espaces-verts et bien sûr culture&patrimoine, les parents qui se sont aussi pliés au jeu et les enfants: Camille, Robin, Léa, Baptiste, Rosalie, Valentin, Quentin, Manon, Antoine, les 2 Louise, Aymeric, Flavie, Tristan, Léonore,  Maxime, Jade, Eléonore, Tiziano, Cheyenne, Mohammed- Elias, Ilia, Titouan, sans oublier Clémence et Tiphaine, nos « assistantes »!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s