Road Trip : Eastern Europe

triptique buda

East Road Trip 2015

Partir vers l’Est…direction que j’ai finalement peu souvent prise, depuis que je voyage carnet à la main et sac au dos.

Quel Est? L’Est tout proche et dont j’ignore pourtant beaucoup. L’Est du mystérieux Danube, l’Est des Habsbourg et des vaillants cavaliers magyares, l’Est qui fait danser sur des rythmes tziganes, l’Est de Liszt, Brahms et Dvořák, de Klimt et de la Sécession viennoise…voilà ce que m’évoquaient ces contrées et qui attisait mon imagination.

Au départ de Strasbourg, le parcours s’est déroulé sur une vingtaine de jours en passant par Dresden, Usti nad Labem,Vienne, Bratislava, Budapest et Brno, pour se finir à Prague.

VIENNE a brillamment honoré son statut de ville d’art et de culture…J’ai écumé les musées et pédalé (sur des pistes royales: de véritables autoroutes pour vélo!) au travers des siècles d’architecture. J’ai eu comme l’impression de me promener dans mes cours d’histoire de l’art. Spéciales dédicaces à Adolf Loos, Hundertwasser et au Palais de la Sécession!

BUDAPEST. Je n’étais pas sûre d’y arriver, alors je n’avais aucune attente…Ce qui a décuplé mon émerveillement. Lors de mon arrivée nocturne, un tableau impressionnant s’est imposé: le Palais Royal se détachait sur le Danube immense, entre une rive rocheuse et escarpée et une rive urbaine et animée. Là encore la découverte de la ville s’est faite à vélo, de quoi s’activer avant de mariner longuement dans les thermes…!

Quand il faut passer du tchèque au hongrois, en passant par l’allemand et le slovaque, un petit problème de langue se pose forcément. Mais finalement la langue officielle de ce voyage fut…l’espagnol! En effet, j’ai pu faire de très belles rencontres et toutes ont eu en commun de s’effectuer en castillan! À commencer par Yolima, routarde colombienne avec qui j’ai tournoyé dans Vienne, puis Jakob mon co-voitureur allemand, futur prof d’espagnol, Vasa mon bon-samaritain finlandais hispanophone, puis Javi et Juan, les espagnols rencontrés au coin d’une table du marché de Budapest.

BRNO, retour en République tchèque. Après mon premier passage en début de voyage, où j’ai été chaleureusement accueillie par mon ami Petr, j’ai un peu l’impression de revenir à la maison! Cette fois-ci c’est Jan, mon ancien colocataire, qui me reçoit à bras ouverts. Huit ans que l’on ne s’est pas vu, alors on a quelques heures de discussion à rattraper! Brno est la deuxième ville de République Tchèque. Une ville avec tout ce que j’aime: du relief, un mélange d’architecture historique et contemporaine et des lieux improbables, comme le quartier de Kamenná kolonie. Cet ensemble de maisons construites illégalement dans une ancienne carrière, fonctionne comme une communauté. Tout le monde se connaît, les rues deviennent des jardins et se mélangent aux espaces privés. C’est une expérience urbaine inédite, je crois que j’ai trouvé l’endroit où je voudrai vivre!

PRAGUE. Je ne peux m’empêcher de faire quelques parallèles avec Berlin. La ville est verdoyante, dynamique et semble en constante mutation. Un centre historique charmant, des collines paisibles et d’épaisses façades, qui ont l’air de garder de nombreux secrets. Tout ce décor s’étale sous un soleil de fin d’été, qui dégage une atmosphère festive et joyeuse. Je fini le voyage dans un endroit décalé et fascinant: l’ancienne gare de triage de Zizkov, reconvertie en bar – cinéma de plein air et centre d’exposition.

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Road Trip : Eastern Europe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s