Installation « Lac des deux Amants »

Installation « Lac des Deux Amants »
Réalisée avec Aurélie Barbey – Festival « Normandie Impressionniste »2016
Base de loisir de Lery-Pose, Lac des Deux Amants
20160427_carre
The commission was to make a piece for „The two lovers’ lake“, according to the Festival’s theme: Portrait.
After a short investigation, we descovered that the myterious lake’s name was related to the legend of an impossible and tragic love, which took place on the hill located next to the lake. We naturally decided to work on this passion’s theme, which seemed to caracterise this location. Indeed, beside the name and the history, we perceived the lake as the result of a deep and complex relationship, between Humans and Nature. An other kind of love full of obstacles.
In fact the lake is artificial (it is a former cave) and it is now a protected place of biodiversity. The piece expresses this alliance using a mix of natural and industrial materials. It is made by an interlacing of branches collected around the lake and wooden planks. The installation is a floating square, as a portrait frame. It doesn’t begin nor end, because the relationship is a constant circle.
As we were secretly hoping, birds and ducks from the lake finally adopted the installation and chose to live on it! It was initially a 6 months’ installation but the Park autorities decided to keep it and to install it on the protected area, where animals can use it as a refuge.
The circle seems to be closed between natural and artficial work.
 
La commande demandait de réaliser une installation sur le lac « Des deux Amants », suivant le thème du festival « Normandie Impressionniste » : Portrait.
Intriguées par le nom du lac, nous avons découvert qu’il était lié à une légende locale, narrant un amour impossible et ayant pour décor la colline voisine. Logiquement ce thème des relations passionnelles fut la base du projet. Par ailleurs, cette caractéristique se retrouve dans la constitution même du paysage. En effet, on peut observer un rapport étroit entre les éléments façonnés par la nature et ceux crées par l’homme :
Résultant de l’immersion d’une ancienne carrière, le lac est artificiel, néanmoins il est devenu aujourd’hui un refuge de biodiversité. L’installation symbolise cette alliance, par l’utilisation d’un mélange de matériaux bruts et industriels. Des branchages collectés autour du lac, s’entrelacent à des planches usinées. Le ponton flottant n’a pas de début ou de fin, car la passion représentée est un cycle permanent. Il prend la forme d’un cadre rectangulaire évoquant le concept de portrait, déclinée pour le Festival.
L’installation était prévue pour 6 mois, mais comme nous l’avons secrètement espéré, les habitants du lac ont fini par l’adopter. Canards et oiseaux y ont élu domicile, c’est ainsi que les responsables de la Base ont décidé de la garder et de l’installer dans la réserve naturelle.
La boucle de la passion entre l’intervention humaine et le développement naturel semble ainsi bouclée.
Un grand merci à l’équipe technique de la base et à François le menuisier, pour leur aide précieuse. Merci aussi à la direction et à l’équipe nautique!
 
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s